Accueilli triomphalement à Lubumbashi ce 20 Mai, le dernier gouverneur de la province du Katanga Moise Katumbi Chapwe a enfin regagné la RD Congo après près de trois (3) ans en Belgique. Katumbi n’a pas tenté d’éviter le bain de foule que lui a offert ses partisans couvrant une distance de presque 6

kilomètres.
Il a affirmé vouloir ouvrer pour le bien être du congolais en sa qualité du nouveau leader de l’opposition républicaine. Il a aussi promis de réunir ses collaborateurs de l’opposition notamment le candidat malheureux aux dernières présidentielles Martin Fayulu Madidi, l’ex senateur Jean Pierre Bemba Gombo et l’ex ministre Antipas Mbusa Nyamwisi pour rencontrer le President Felix Antoine Tshikedi Tshilombo pour la paix et l’amelioration des conditions de vie de la population.

Au lendemain de son meeting populaire, Moise Katumbi a rencontrei la presse dans sa residence Lushoise sur Lofoi avant de s’envoler pour son fief de Kashobwe. Devant la presse, l’ex gouverneur du Katanga a rappelé aux chevaliers de la plume l’homme d’affaires qu’il était avant de faire la politique.

Le divorce

Au quid de son divorce avec Kabila, Katumbi nie les allégations lui imputant l’escroquerie a l’égard de l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange. Il ajoute « Je n’ai jamais pris son argent, peut-être avant ma naissance ou dans mon sommeil ».

Il réitère que son divorce avec Joseph Kabila est suite a son discours de la mi-décembre 2014 quand ensemble avec l’ancien président de l’assemblée provinciale Gabriel Kyungu wa Kumwanza ils ont appelés au respect de la constitution par Joseph Kabila qu’ils accusaient de vouloir briguer un troisième mandat.
Il a quand voulu informer l’opinion qu’il ne garde rancune contre Joseph Kabila et qu’il est prêt a travailler avec Felix Tshisekedi contre les anti valeurs.

Jerry Nguwa