L’avènement et la prolifération de réseaux sociaux est en même temps une aubaine et un malheur pour ses utilisateurs. Les plus populaires tels que Facebook et Twitter servent non seulement à rendre la vie facile aux honnêtes internautes soucieux de rester en contact avec les leurs mais aussi au escrocs et voleurs qui se réjouissent de la faciliter de communiquer à leurs victimes futures.

Un cas notoire est celui du Gouverneur de la Province du Haut Katanga, Mr. Jacques Kyabula Katwe qui se retrouve dans une situation à nettoyer son visage suite a une arnaque sur Facebook. L’arnaqueur en question créateur d’un compte Facebook avec l’identité et photos du gouverneur proposait aux internautes non avisés des tas d’histoires notamment des voyages a l’étranger et la facilitation de l’obtention de passeports diplomatiques.

Ceci a poussé Jacques Kyabula à dénoncer cette arnaque en annonçant a la population qu’il est auteur d’une simple page Facebook par laquelle il communique. Cette annonce nous parvenu hier Jeudi 30 Mai 2019 n’est pas la première par une figure publique congolaise. Le porte-parole de la présidence, Professeur Kasongo Mwema Yambayamba a subi le sort et à vite dénoncer cet acte aussi vite qu’il ne pouvait.

Jerry Nguwa